août 2011

Pas à Pas: du texte sur vos photos

by Novalen on 16 août 2011

in Crafts,Photo,Scrap

Quand je rentre de week end ou de vacances j'aime bien faire des collages de photos avec un peu de texte et/ou des overlays pour ensuite les mettre ici sur mon blog. Je vais vous montrer ma manière de procéder (ce n'est certainement pas la seule méthode, ni même la mieux, mais c'est celle que j'utilise).

Après avoir édité (avec Adobe LightRoom =LR) et construit mon collage de photos (j'utilise Adobe PhotoShop Elements = PSE), je me retrouve avec quelque chose qui ressemble à ça:

Outil TEXTE: tracez la zone de texte sur votre collage

-> faites attention à avoir préalablement sélectionné le calque le plus haut de la pile, sinon, il se peut que votre texte soit caché par des calques se trouvant au dessus de lui

-> en général, je fais une zone de texte par mot pour les titres comme ça je peux varier les polices/tailles/couleurs assez facilement

-> ce n'est pas plus compliqué que ça!

Insertion d'OVERLAYS: 

-> je les achète sur les sites de scrap digital. J'adore ceux d'Ali Edwards, parce qu'elle a pas mal de phrases accrochantes

-> pour les ouvrir je fais "clic droit" puis "ouvrir avec PSE"

-> ensuite je les dépose sur mon collage et je règle la taille et la couleur

-> comme avec le texte je le mets en haut de la pile de calque pour qu'il ne soit pas caché

Une fois que j'ai ce que je souhaite j'aplatis les calques et j'enregistre au format .jpg

Et puis c'est tout! Simple comme bonjour. Si j'y arrive, tout le monde peut le faire, croyez-moi!

{ 1 comment }

Souvenirs de Sofia…

by Novalen on 12 août 2011

in Bulgarie,Photo,Voyages

Voilà un bon moment que je voulais faire ce billet, mais je n'ai pas pu avant aujourd'hui. J'adore faire des collages comme ceux-ci, mais ça demande pas mal de temps, c'est pourquoi je vous montre ces photos un mois après les avoir prises!!

 

J'ai bien aimé Sofia, une capitale à taille humaine… Ca m'a même donné envie d'y retourner et de visiter ce pays qu'est la Bulgarie. A suivre… (heuuu, dans quelques années probablement!)

Au fait, j'ai fait un petit pas à pas pour vous montrer comment mettre des textes sur vos photos. Il sera là le 16 août.

{ 0 comments }

Un canapé convertible dans le bureau!

by Novalen on 10 août 2011

in Bureau,Maison

Quand C. avait dessiné sa partie du bureau, son coin devait être assez grand et ne permettait pas l'ajout d'un canapé. Depuis, il a changé ses plans (à cause des prises), ce qui a eu pour effet de libérer de la place dans l'entrée du bureau. Je suis donc revenue à mon idée initiale d'y mettre un canapé convertible.

Sauf que, la place disponible n'est pas très grande (160cm maxi), et que je suis très difficile pour choisir. Je veux des accoudoirs par exemple.

J'ai fait quelques recherches sur le net pour savoir ou je pourrais en trouver et je suis tombée sur ceux-ci:

  • IKEA

On l'a essayé l'autre jour et il ne nous a pas plu: l'assise était trop large pour être confortable.

  • CONFORAMA: canapé convertible LUPO – 158cm – 159,90€

Je suis allée le voir et il ne me plait pas non plus. Le dossier n'est pas assez haut et les coussins qui servent de dossier sont trop mous… Et puis, c'est pas le plus beau.

  • FLY: banquette CLUB – 164cm (c'est un peu grand pour nous) – 249€  – existe en rouge et en gris souris

 

Je l'ai essayé rapido avant que le vendeur ne rapplique. Il m'a plu, mais il est trop grand. Je le garde sous le coude quand même.

  • BUT: canapé convertible SIMPLY – 153cm – 199€ – existe en gris clair, anthracite et vert pomme (je ne sais pas comment il se déplie)

Ben chez BUT, il faut commander avant de pouvoir essayer. Pas question donc! Le vendeur n'a rien trouvé de mieux que de me dire qu'il était certainement en expo uniquement dans la région parisienne. Merci Monsieur, mais je ne repasserais pas.

  • ALINEA: canapé convertible WIFI – 148cm – 149€ (existe en rouge et en noir, je préfère le rouge)

C'est le dernier que j'ai essayé et c'est celui-là que j'ai pris. Faudra voir à l'usage mais en magasin, il me semblait correct pour l'utilisation que l'on veut en faire. Il correspond bien aux critères que j'avais, il est plus confortable que les autres et ce pour une somme presque modique.

Et voilà ce que ça donne:

{ 6 comments }

Un bureau sur mesure

by Novalen on 8 août 2011

in Bureau,Maison

Quand on ne trouve pas ce que l'on veut dans le commerce, on a la solution d'essayer de le faire soi-même. Et parfois c'est même mieux que ce que l'on trouve dans le commerce.

Pour la pièce "bureau" il me fallait un bureau d'angle qui puisse rentrer entre le radiateur et le mur, qui ait des rangements (j'adore les tiroirs par exemple et je déteste avoir les choses à même le sol), et qui puisse se compléter de l'autre côté par un autre bureau (qui serait mon atelier bricolage). Ca fait beaucoup de conditions à remplir et évidemment, je n'ai pas trouvé ce que je voulais sur le marché.

Comme j'ai acheté la cuisine il n'y a pas si longtemps, je me suis dit qu'un plan de travail stratifié découpé et assemblé aux bonnes dimensions pourrait faire l'affaire. Le premier prix pour un plan stratifié n'est pas très élevé, il ne me restait plus qu'à le faire découper. Là, quand le gars de LeRoyMerlin nous a passé le devis je suis tombée des nues: 550€ un plan de travail super bas prix avec découpe sur mesure??? Je n'allais certainement pas mettre ce prix là dans un bureau… On a continué à faire nos courses ce jour là et en tête de gondole on a trouvé des plans de travail en hêtre massif 59€ les 2m50 (et comme on a fait pété le bonus on a eu 10% de réduction). J'avais déjà réfléchi aux plans du bureau de mes rêves, il ne restait plus qu'à trouver comment le monter. Et il faut reconnaître que là aussi j'avais ma petite idée. Même que C. a dit qu'elle était lumineuse mon idée!!

Bref, on a embarqué 2 plans de 2m50, 3 paquets de 2 attaches pour faire les jonctions, des planches en mélaminé pour faire des étagères et on a ramené tout ça à la maison. C. a déjà pas mal de matériel adapté pour travailler le bois, ce qui est plutôt bien, ça évite de s'énerver parce qu'on n'arrive pas à faire quelque chose de propre parce que les outils sont merdiques et ainsi de suite. Il s'y est mis l'après-midi même.

Il a commencé par prendre les mesures exactes de la pièce et dessiné le plan de découpe/assemblage en utilisant mon idée lumineuse. Au fait, merci Mr Pythagore et Mr Thales pour votre aide. Vos théorèmes nous ont été très utiles!

Ensuite il a fait quelques essais de coupe dans un morceau qui n'allait pas servir pour voir s'il obtenait ce qu'il voulait.

Bon, il a quand même du bricoler un minimum parce qu'il n'est pas menuisier et qu'il n'a pas encore tous les outils qui vont bien, notamment pour faire les trous pour les ferrures. Il a donc percé le contour des trous avec une scie cloche au bon diamètre jusqu'à la bonne profondeur (c'est pas évident) et il a terminé aux couteaux à bois pour faire sauter la partie centrale.

Finalement, il s'est lancé et a tout découpé et assemblé.

Avec sa raboteuse il m'a fait un joli bord arrondi sur le devant du plan.

Je me suis occupée du ponçage le lendemain, avec notre toute nouvelle ponceuse électrique. Le bois est devenu si doux que j'aurais dormi dessus! J'ai enchaîné (après avoir nettoyé les dépôts du ponçage) par le vernissage. 

D'abord le dessous avec 2 couches puis le dessus et les côtés avec une couche puis ponçage léger/nettoyage puis 2ème couche assez épaisse pour ne pas voir les traits du pinceau.

Commencer par vernir le dessous permet d'éviter de se retrouver avec les coulures (si vous en faites) sur le dessus et évite aussi d'abimer le vernis du dessus quand vous faites le dessous (l'inverse n'étant pas très grave). Je ne sais pas si je suis claire sur ce coup là…

Bref, une fois le vernis bien sec (attendez le lendemain), on l'a monté dans la pièce.

J'ai oublié de vous le dire, mais entre temps, C. m'a construit une étagère-pied avec le mélaminé blanc (il n'est pas tout a fait terminé, mais déjà en place; il faut que je tapisse le fond…).

On a mis de la colle à bois avant de serrer tout en place.

Deux pieds de récupération (ils viennent d'IKEA et servaient à mon ancien bureau) permettent de soutenir la jonction dans le fond (c'est ce morceau là qui va soutenir mon écran, faudrait pas que ça se casse la margoule!)

SVP, ne prêtez pas attention à notre sol pas du tout droit (on apprend de nos erreurs). On a mis des cales sous les pieds pour que ceux-ci ne soient pas dans le vide.

Et le résultat final:

Ca a de la gueule non? Moi je suis toute fière de ce qu'on a fait. Ce qui nous a couté le plus cher c'est le temps!

BILAN: Un beau bureau pour environ 150€ (ça ne compte pas les meubles à tiroirs) et une petite dizaine d'heures de boulot.

{ 25 comments }

Une petite récolte

by Novalen on 6 août 2011

in Jardin,Maison

Il faudrait que je vérifie dans mes photos de l'an dernier mais il me semble qu'à la même époque l'an dernier, j'avais déjà fait quelques belles récoltes.

Cette année, j'ai ramassé quelques courgettes (un peu plus d'une dizaine il me semble), des tomates cerises, quelques haricots verts, une salade de temps en temps (j'en ai qui n'ont pas grossi) et puis c'est tout! Aucune tomate plus grosse que les cerises n'est mûre. C'est tristounet.

Et puis ça y est, je suis dépassée par les mauvaises herbes (plus tard que l'an dernier!). Pas qu'elles envahissent le potager en lui même mais les allées en sont recouvertes, et c'est ça qui me déprime!

Il faudrait que je me mette à les arracher mais il y a toujours quelque chose de plus urgent à faire. Et comme on court après le temps, ce n'est pas simple.

{ 0 comments }

Les travaux du bureau – la suite

by Novalen on 5 août 2011

in Bureau,Maison

Depuis la dernière fois que je vous ai fait un bilan des travaux, on a posé les plinthes et les cornières dans le bureau:

Il faut les couper à 45° pour les mettre dans les angles. On les a peintes d'une couche de peinture la veille de la pose après les avoir coupées à la bonne dimension.

La pose est super simple en fait, quand tout est coupé correctement! Nous on a eu la bonne surprise de découvrir que les cornières avaient un sens en posant le dernier morceau sans découpe: pour le reste des cornières il fallait couper des bouts plus petits pour que ça rentre. Du coup, on a eu plus d'ajustements à faire.

Par contre pour les plinthes, on en a bavé: notre sol n'est pas très de niveau et du coup ça se voit beaucoup: il y a parfois des jours sous les plinthes… Mais on allait défaire le parquet pour faire un réagréage. O aurait dû y penser avant, c'est tout.

Bon, le plus de cette pièce c'est qu'il va y avoir beaucoup de meubles pour cacher tous les défauts!!

On a finit par accrocher les meubles hauts, et ce n'était pas une mince affaire. La brique creuse c'est terrible! Pour le meuble de mon côté, C. a été obligé de percer 2 fois, parce que dans les premiers trous les vis n'ont pas pris.

Maintenant ça tient, mais ce n'est quand même pas très rassurant!

Depuis peu, on a aussi l'électricité dans la pièce et mon lustre fonctionne parfaitement! J'ai commencé à emménager et j'ai trop hâte d'y être totalement installée.

{ 0 comments }

Je n'ai pas vraiment fait de récap des travaux depuis des lustres… On a pourtant bien avancé depuis la dernière fois (c'était quand déjà?). Du coup j'ai pas mal de photos à vous montrer et quelques explications à vous donner.

Je vais commencer par la cheminée. Etant donné que l'on n'utilise plus le gaz depuis l'an dernier, elle n'avait plus vraiment de raison d'être. Sans compter que son conduit nous prenait une place phénoménale dans la cuisine et que meubler une cuisine avec ça, c'est pas vraiment évident. Le conduit traversait la maison dans toute sa hauteur (normal jusque là). Comme on a décidé de rénover le rdc avant l'étage, il fallait absolument faire sauter cette cheminée cette année. Sinon, ce n'était pas possible de terminer le rdc… C'est Michel est C. qui s'y sont collés pendant le pont du 14 juillet. En 2 demi journées, la cheminée et son conduit sont passés sous leurs coups de masse. Maman et moi avons ramassé les gravats et chargé la remorque avec (en plusieurs fois).

A noter aussi que C. est passé à travers le toit, dans le polystyrène, à peine 5min après être monté. Il a eu une belle égratignure sur l'intérieur de la cuisse gauche ainsi qu'un énorme bleu (qui est descendu presque jusqu'à la cheville!!). Il a boité pendant toute la durée des travaux (5 jours) et n'est vraiment guéri que depuis quelques jours! Bien joué!

Ca fait de plus en plus camping à l'étage comme vous pouvez le voir. Mais d'un autre côté, le rdc avance, alors…

La partie du conduit de cheminée du rdc avait été enlevée il y a un petit bout de temps… Après avoir tout cassé, les gars ont fait des coffrages pour recouler des dalles aux endroits troués!

Et comme vous pouvez le deviner sur la photo ci-dessus, du béton a aussi était fait pour reboucher le trou béant que j'avais dans la cuisine depuis un bon moment. Ca me permet donc de passer au casse-tête… Le casse-tête c'est la partie du plancher de l'étage dans laquelle on se cognait toujours la tête en montant les escaliers. Maintenant, on est tranquilles de ce côté. Par contre, je sens qu'on va bien se casser la tête (encore) pour meubler la nouvelle cuisine avec ce plan en biais… Bref, j'ai passé une bonne partie de l'hiver avec un trou comme ça dans la cuisine:

Et maintenant ça ressemble à ça:

C'est encore très moche, mais au moins on ne se cogne plus! Tant que C. était à faire du béton, je lui ai demandé de faire un petit muret dans la kitchenette. Mais pour cela, il a fallu casser une partie des 2 marches du bas. Ca donnait ça avant:

Et maintenant, ça ressemble à ça:

On a prévu de mettre une rangée de gros carreaux de verres sur le muret ainsi qu'une tablette en bois, histoire d'avoir un petit bout de quelque chose pour poser les clefs par exemple. Comme vous pouvez le constater, les cloisons de la kitchenettes sont posées! On arrive mieux à voir l'espace que l'on a; et on a déjà commandé la cuisine (je vous en dirais à ce sujet plus dans un autre billet). Donc les cloisons:

En ce qui concerne le bureau, une fois que les placos ont été posés, je me suis occupée des joints et C. a refait tout un mur en enduit. Puis j'ai passé la sous-couche et C. a peint le plafond.

Puis j'ai peint les murs (et comme je ne suis visiblement pas méticuleuse, j'ai peint aussi un peu du plafond, mais c'est pas grave, puisque l'on va mettre des cornières!!):

Ensuite, on a posé le parquet, mis le lustre (c'est la première fois que j'achète un lustre; à l'appartement on n'avait pas pris la peine d'en mettre), et avec Maman nous avons monté les meubles:

Passons maintenant du côté du garage: la porte est installée, non sans blessure puisque C. a eu 4 points de suture suite à la chute d'un des montants métalliques…

Mais reprenons depuis le début. Ca ressemblait à ça avant:

Puis l'an dernier on a acheté une nouvelle porte de garage. Trop petite. Mais c'était volontaire, pour éviter d'avoir à payer beaucoup pour une porte sur mesure. Du coup, il a fallu faire faire des montants métalliques pour rattraper le décalage. C. les a installés début juin et a posé la porte dans la foulée.

Vous pouvez voir sur la photo qu'il porte un filet autour de la tête; ça maintenait la gaze de protection des points de suture.

Oui, c'est ça, fait le malin mon chéri…

Et maintenant, ça donne ça:

Bon, elle n'est pas encore motorisée, mais ça viendra dans quelques temps, pour l'instant il y a des trucs plus urgents à faire (comme l'électricité dans le bureau parce que je n'ai pas encore pu tester si mon lustre fonctionnait ou pas!).

On a encore avancé depuis que j'ai préparé ce billet mais je vous montrerais cela une prochaine fois…

{ 3 comments }