Open Space #12: semaine 11 de l’été infernal – bati cuisine, plaquage et pose de l’insert

by Novalen on 8 septembre 2014

in Maison,Open Space

Les semaines se suivent et se ressemblent. Nous sommes encore dans la phase plaquage/jointage… Mais cette fois-ci, il s'agit de la partie rénovation de la maison, c'est beaucoup moins facile parce que rien n'est droit! Ca change énormément du neuf. Pour la cuisine nous avons voulu rester dans le même support que nous avions choisi il y a 4 ans: le placo. A cette époque, c'est tout ce que l'on connaissait… Mais Chris préfère le fermacell, sans équivoque (même si celui-ci a ses défauts, comme la dificulté à la coupe).

DSC01792 DSC01798Je voulais pour la cuisine 4 colonnes encastrées, nous avons donc construit un bati dans lequel les mettre. Il a fallu rattraper des décalages et des faux équerrages… Ha la rénovation… Ce n'est décidément pas aussi facile que le neuf, on tombe toujours sur une coquille qui nous ralentit!

DSC01810 DSC01814

Les plaques ont également été posées dans les escaliers.

Sans titre-1Et puis nous avons attaqué l'entrée et les WC, sans pour autant avoir le temps de faire la cloison de séparation avec le garage.

Sans titre-2Nous avons d'autre part un insert qui a été posé (par une entreprise pour des questions d'assurance), et j'avoue que j'en suis folle d'amour! J'ai hâte d'avoir la cuisine et les plans de travail qui feront rappel du contour de l'insert.

image

DSC01794

Bon, le retard que nous avions n'a malheureusement pas été rattrapé, ce qui va nous faire perdre un peu de temps par la suite puisqu'il y aura quelques précautions à prendre pour protéger la cuisine et le béton ciré… On envisage d'acheter de la moquette à pas cher pour protéger le sol temporairement, à voir.

Concrètement, il nous reste à jointer l'extension, monter les cloisons entre le garage et l'entrée/WC, peindre tout ça et un peu de plomberie pour finir de connecter la future cuisine. Plus un milliard d'autres petites choses qu'il serait inutile de mentionner maintenant au rique de nous décourager.

C'est loin d'être terminé, mais ça ressemble un peu plus chaque jour à ce que j'ai dans la tête.

A bientôt!

Leave a Comment

Previous post:

Next post: