« Petite » récap des travaux…

by Novalen on 1 août 2011

in Bureau,Cuisine,Garage,Grenier,Maison

Je n'ai pas vraiment fait de récap des travaux depuis des lustres… On a pourtant bien avancé depuis la dernière fois (c'était quand déjà?). Du coup j'ai pas mal de photos à vous montrer et quelques explications à vous donner.

Je vais commencer par la cheminée. Etant donné que l'on n'utilise plus le gaz depuis l'an dernier, elle n'avait plus vraiment de raison d'être. Sans compter que son conduit nous prenait une place phénoménale dans la cuisine et que meubler une cuisine avec ça, c'est pas vraiment évident. Le conduit traversait la maison dans toute sa hauteur (normal jusque là). Comme on a décidé de rénover le rdc avant l'étage, il fallait absolument faire sauter cette cheminée cette année. Sinon, ce n'était pas possible de terminer le rdc… C'est Michel est C. qui s'y sont collés pendant le pont du 14 juillet. En 2 demi journées, la cheminée et son conduit sont passés sous leurs coups de masse. Maman et moi avons ramassé les gravats et chargé la remorque avec (en plusieurs fois).

A noter aussi que C. est passé à travers le toit, dans le polystyrène, à peine 5min après être monté. Il a eu une belle égratignure sur l'intérieur de la cuisse gauche ainsi qu'un énorme bleu (qui est descendu presque jusqu'à la cheville!!). Il a boité pendant toute la durée des travaux (5 jours) et n'est vraiment guéri que depuis quelques jours! Bien joué!

Ca fait de plus en plus camping à l'étage comme vous pouvez le voir. Mais d'un autre côté, le rdc avance, alors…

La partie du conduit de cheminée du rdc avait été enlevée il y a un petit bout de temps… Après avoir tout cassé, les gars ont fait des coffrages pour recouler des dalles aux endroits troués!

Et comme vous pouvez le deviner sur la photo ci-dessus, du béton a aussi était fait pour reboucher le trou béant que j'avais dans la cuisine depuis un bon moment. Ca me permet donc de passer au casse-tête… Le casse-tête c'est la partie du plancher de l'étage dans laquelle on se cognait toujours la tête en montant les escaliers. Maintenant, on est tranquilles de ce côté. Par contre, je sens qu'on va bien se casser la tête (encore) pour meubler la nouvelle cuisine avec ce plan en biais… Bref, j'ai passé une bonne partie de l'hiver avec un trou comme ça dans la cuisine:

Et maintenant ça ressemble à ça:

C'est encore très moche, mais au moins on ne se cogne plus! Tant que C. était à faire du béton, je lui ai demandé de faire un petit muret dans la kitchenette. Mais pour cela, il a fallu casser une partie des 2 marches du bas. Ca donnait ça avant:

Et maintenant, ça ressemble à ça:

On a prévu de mettre une rangée de gros carreaux de verres sur le muret ainsi qu'une tablette en bois, histoire d'avoir un petit bout de quelque chose pour poser les clefs par exemple. Comme vous pouvez le constater, les cloisons de la kitchenettes sont posées! On arrive mieux à voir l'espace que l'on a; et on a déjà commandé la cuisine (je vous en dirais à ce sujet plus dans un autre billet). Donc les cloisons:

En ce qui concerne le bureau, une fois que les placos ont été posés, je me suis occupée des joints et C. a refait tout un mur en enduit. Puis j'ai passé la sous-couche et C. a peint le plafond.

Puis j'ai peint les murs (et comme je ne suis visiblement pas méticuleuse, j'ai peint aussi un peu du plafond, mais c'est pas grave, puisque l'on va mettre des cornières!!):

Ensuite, on a posé le parquet, mis le lustre (c'est la première fois que j'achète un lustre; à l'appartement on n'avait pas pris la peine d'en mettre), et avec Maman nous avons monté les meubles:

Passons maintenant du côté du garage: la porte est installée, non sans blessure puisque C. a eu 4 points de suture suite à la chute d'un des montants métalliques…

Mais reprenons depuis le début. Ca ressemblait à ça avant:

Puis l'an dernier on a acheté une nouvelle porte de garage. Trop petite. Mais c'était volontaire, pour éviter d'avoir à payer beaucoup pour une porte sur mesure. Du coup, il a fallu faire faire des montants métalliques pour rattraper le décalage. C. les a installés début juin et a posé la porte dans la foulée.

Vous pouvez voir sur la photo qu'il porte un filet autour de la tête; ça maintenait la gaze de protection des points de suture.

Oui, c'est ça, fait le malin mon chéri…

Et maintenant, ça donne ça:

Bon, elle n'est pas encore motorisée, mais ça viendra dans quelques temps, pour l'instant il y a des trucs plus urgents à faire (comme l'électricité dans le bureau parce que je n'ai pas encore pu tester si mon lustre fonctionnait ou pas!).

On a encore avancé depuis que j'ai préparé ce billet mais je vous montrerais cela une prochaine fois…

{ 3 comments… read them below or add one }

1 Hélène août 11, 2011 à 14:53

Bonjour,
Petite question, j'ai la même problématique avec ma porte de garage (un peu trop petite), comment avez-vous fait le bandeau métallique, où et combien vous a-t-il coûté ?
 Et également comment l'avez-vous fixé sur le mur ?
D'avance merci de votre réponse.
Cdt.
 
Hélène
 
PS : super le blog, bon courage pour les travaux

Répondre

2 pierre juillet 20, 2013 à 23:01

Bonjour, 
 
Je viens de lire votre article sur la porte de garage, et je suis dans la meme situation que vous, avec une porte trop petite .:(
Si vous aviez 2 minutes pour quelques explications sur comment habiller cela autour, ce serait vraiment génial !
 
Si cela vous est impossible, pas de problème, c dur de trouver du temps :)
 
Pierre

Répondre

3 Flyingdmt juillet 25, 2013 à 16:48

Bonjour,
La différence en largeur et en hauteur entre le trou pour la porte et les portes taille standard est reprise par des montants en tole pliée (épaisseur 3mm) pour les cotés (c'est en fait un tube carré (partie visible entre le mur et la porte) avec une bande plate (partie non visible, à l'intérieur), et en "imposte" sur le dessus, en tole pliée et ajourée, rappelant vaguement le motif de la porte et laissant passer un peu de lumière.
Ces éléments en tole sont chevillés dans les montants et linteau en béton qui constituent le cadre de l'ancienne porte.
La nouvelle porte est fixée par des vis autoforeuse dans les parties en tole pliée.
Pour la tole pliée, nous somme passé par des connaissances, et tout à été fait en usine. Sans cela, nous aurions pris des tubes et des toles en acier, le tout soudé pour avoir la forme voulue. A moins de connaître quelqu'un qui a une plieuse…
La parite la plus compliquée à été d'installer le mécanisme pour que la porte monte jusqu'au plafond du garage. Il a fallu rajouter des morceaux de rail, bidouiller un nouvel élément de porte. Le résultat fonctionne mais n'est toujours pas satisfaisant. Faudra ravoir ca quand le reste de travaux se tassera….
J'espere que cela répond à votre question…
Cordialement,
Christophe

Répondre

Leave a Comment

Previous post:

Next post: